Améliorer leur quotidien, Prendre soin de nos bêtes

Quelle litière pour mon chat ?

Je ne sais pas vous, mais lorsque l’on a adopté notre petite Simone, l’un des plus gros casse-têtes que l’on a vécus a été le choix de la litière !

Comment trouver le bon compromis entre efficacité, praticité, confort et prix ? Après plusieurs tests, voici un petit comparatif qui j’espère vous éclairera !

J’aimerais aussi avoir votre avis sur les litières « traditionnelles » et de nouvelles méthodes que je n’ai pas testées : il est toujours intéressant d’échanger, même sur des sujets aussi peu glamours !

  1. Les litières minérales
  • Sable / argile

Les plus : globalement ce sont les moins chères du marché, et elles sont assez faciles à nettoyer si elles sont agglomérantes (je préfère car de cette manière on peut enlever les souillures assez facilement entre deux grands nettoyages)

Les moins : ces litières ne sont pas les meilleures pour couvrir les odeurs, donc on a tout de même besoin de les changer environ une fois par semaine (donc se pose quand même la question de l’économie), et elles sont souvent poussiéreuses, ce qui n’est pas l’idéal pour des chats et/ou propriétaires sensibles.

  • Silice

La silice est un mélange de zéolithes (je vous renvoie à la définition technique pour ceux que ça intéresse 😊) dont les propriétés très absorbantes en font un excellent allié contre l’urine du félin.

Les plus : Cette litière absorbe l’urine dans ses grains transparents. Elle a la réputation d’être efficace contre les odeurs, et pour l’avoir testée elle l’est plutôt ! Pour garder la litière propre il vous suffit de retirer les excréments quotidiennement et de changer la litière entièrement environ toutes les deux semaines (certaines marques peuvent aller jusqu’à un mois mais je trouve qu’il y a vraiment trop de mauvaises odeurs à la fin)

Les moins : Ce type de litière est un peu plus cher que les litières minérales mais c’est un calcul à faire car on peut la garder plus longtemps. Par contre j’ai vraiment un souci avec le jaunissement de la litière au fur et à mesure que les grains absorbent l’urine. D’autant plus que les grains ne s’agglomèrent pas ce qui empêche de les enlever lors du nettoyage quotidien. Peu à peu, les grains du fond de la litière se transforment en poudre, ce que je ne trouve pas très simple à nettoyer non plus.

2. Les litières végétales

Plus ou moins exotiques, on trouve des litières à base de bois, paille, chanvre, maïs, papier recyclé, lin, coquilles de noix ou même fibres de coco !

Les moins : le gros avantage pour une écolo comme moi, c’est que ces litières sont faites à partir de rebuts recyclés et sont biodégradables voire compostables. On limite ainsi les déchets pour la planète 😊

Pour ma part, je n’ai testé que la litière aux copeaux de bois (collectés dans les scieries), et je dois dire que j’adhère pas mal ! J’aime beaucoup l’odeur du bois qui masque bien celles du chat et de manière naturelle (d’ailleurs j’en profite pour vous inviter à ne jamais acheter de litière parfumée, les chats ont besoin de reconnaître leur odeur pour aller faire leurs besoins au même endroit, et se sentir chez eux), et elle est très facile à nettoyer car le bois absorbe bien l’urine et s’agglomère. J’ai juste à refaire le niveau de copeaux au fur et à mesure et peux ne changer la litière entièrement qu’une fois par mois !

Les moins : elle colle aux pattes et j’en retrouve partout dans l’appart ! ce qui était aussi le cas avec les litières à l’argile… J’ai donc acheté une litière de pellets (bâtonnets de bois qui sont plus lourds et sont censés rester dans la litière) pour comparer !

3. Les litières 2.0

  • Bac à litière auto-nettoyante

Un râteau automatique balaye les déchets dans un compartiment fermé après le passage du chat évitant ainsi l’entretien quotidien du bac.

Les plus : eh bien… elle est auto-nettoyante ! Fini la corvée de nettoyage et les disputes pour savoir qui va le faire !

Les moins : le prix (min 100€) ! Et puis encore un moteur, encore de la consommation d’énergie… Je ne sais pas je suis sceptique… si vous avez testé je veux bien votre retour d’expérience 😊

  • Méthode pour apprendre à son chat à aller aux toilettes

Alors là j’ai eu quelques échos, je croyais à une blague au début jusqu’à tomber dessus dans un magasin… mais pas testé, j’ai un vieux chat et je ne suis pas sûre de pouvoir lui faire changer ses habitudes.

Il s’agit d’un kit d’apprentissage pour apprendre au chat à faire ses besoins sur nos toilettes. Je trouve ça plutôt brillant pour le coup ! Mais l’inconvénient que je vois est que la réussite va beaucoup dépendre du chat (ses habitudes, son âge, son caractère, sa capacité d’apprentissage…) donc méthode pas forcément très fiable.

Juste un conseil quelque soit votre choix: n’utilisez pas de papier journal car l’urine contient de l’ammoniaque qui réagit chimiquement avec les encres du journal et devient alors toxique pour l’animal.

Et vous, qu’utilisez-vous comme litière?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.