Bien les nourrir, Prendre soin de nos bêtes

Cinq aliments que les chats peuvent manger

Difficile de résister à la tentation de donner une friandise à votre chat quand vous êtes à table. Mais le contenu de notre assiette n’est pas toujours adapté à notre compagnon, tout simplement parce que nous avons des besoins nutritionnels différents. Certains aliments peuvent même dangereusement affecter son fragile système digestif. En particulier, les chats ne doivent jamais manger d’oignon, d’ail, de sucreries, de chocolat, de boissons alcoolisées ou caféinées, même en petites quantités.

A l’heure où nous nous intéressons de plus en plus à la santé de notre animal (cf le reportage sur France 5 « Qelles croquettes pour nos bêtes » et la sortie du livre Recettes pour mon chat et moi, de Véronique Aïache et Laura Zuili), voici une liste d’aliments que votre boule de poil peut goûter sans risque.

  1. Les légumes

Les chats sont intrinsèquement carnivores, c’est-à-dire qu’ils ont besoin de viande pour survivre, ou du moins pour avoir assez d’énergie pour vivre. En effet, à l’inverse des humains, les chats retirent moins de nutriments des légumes que de la viande. Toutefois, les carbohydrates contenus dans les légumes ne sont pas nécessairement mauvais pour le chat. Certains chats aiment même mâchouiller des plantes de temps en temps !

Si vous remarquez que votre chat a tendance à manger les plantes de la maison, prenez garde à les éloigner de lui, parce qu’elles peuvent être toxiques. En revanche, vous pouvez lui servir de petites portions de légumes : des carottes cuites, des asperges ou des brocolis à la vapeur,  des haricots verts, des courges ou encore des feuilles hachées. Il est néanmoins conseillé de bien laver les légumes et d’éviter tout ce qui est difficile à digérer, comme les carottes crues.

Certains chats mâchent et mangent de l’herbe pour les aider à digérer. Si vous n’avez pas de jardin, vous pouvez lui apporter un peu de gazon en pot si votre chat en réclame.

  1. Le fromage

Beaucoup de chats aiment le fromage, qui est une bonne source de protéine pour eux. Mais même si certains chats peuvent en manger sans aucun problème de santé, les produits laitiers font souvent partie de la liste des aliments dangereux pour les chats. C’est parce que souvent à l’âge adulte, les chats deviennent intolérants au lactose, et l’ingestion de tout type de fromage, lait ou autre laitage leur donne la diarrhée.

Si vous envisagez de nourrir votre chat avec des laitages, testez d’abord une petite quantité, juste pour voir si votre chat le tolère bien. Son système digestif devrait pouvoir tolérer de petites portions de fromage frais, ou même du yaourt ou de la crème. Vous pouvez aussi essayer de lui donner des variétés de fromage et de lait pauvres en lactose.

Si vous utilisez les produits laitiers comme friandise, cela pourra vous aider pour donner des médicaments à votre chat sans qu’il s’en aperçoive, par exemple en écrasant des pilules dans du fromage ou du beurre.

  1. Le poisson

La plupart des chats adorent le poisson, et cela leur fournit en effet des nutriments essentiels. Après tout, on en trouve dans beaucoup de nourriture industrielle pour chats. Vous pouvez donc sans problème donner un peu de thon à votre chat pendant que vous vous préparez un sandwich.

Mais – il y a toujours un « mais » – il peut y avoir des problèmes si vous donnez à votre chat trop de poisson : par exemple, les taux élevés d’acides gras polyinsaturés contenus dans le thon réduira dramatiquement le taux de vitamine E chez le chat, si son régime contient une trop grande part de ce poisson. Il faut aussi noter que les poissons carnivores comme le thon, le saumon ou l’espadon ont plus de probabilités de contenir du mercure que le cabillaud, le flétan ou la limande.

Poisson cru ou cuit ? les avis des vétérinaires divergent. Si certains pensent qu’il est préférable de donner du poisson cru, d’autres alertent sur le fait que les poissons gras sont riches en thiaminase, qui casse les molécules de thiamine, une vitamine essentielle. Un poisson d’eau douce cru pourrait amener le ver solitaire.

  1. Les œufs

Les œufs sont aussi bon pour l’Homme que pour les chats car riches en protéines. Les promoteurs d’un régime naturel pour les chats encouragent fortement l’utilisation d’œufs : en effet dans la nature, les chats chassent occasionnellement les nids des oiseaux. Les vétérinaires sont d’accord sur le fait que les œufs brouillés ou durs, sont une excellente et nutritive friandise pour votre chat.

Certains recommandent de donner aux chats des œufs crus, qui sont plus nourrissants et ressemblent plus à ce que trouverait un chat dans la nature. Néanmoins, d’aucuns trouvent cela trop dangereux. Pourquoi ? A cause des salmonelles et de la bactérie E.coli qui sont devenues trop risquées. En plus de rendre votre chat malade, cela pourrait apporter ces organismes dans votre propre environnement. Cela peut causer des problèmes si par exemple les bactéries restent dans ses excréments.

Dernière chose : les œufs sont un aliment allergène. Surveillez les symptômes d’une réaction allergique si vous donner des œufs à votre chat.

  1. La viande

Les chats étant carnivores, la viande est un des aliments les plus sûrs à donner à votre chat, la volaille cuite étant probablement le meilleur choix. Concernant la viande crue, prenez garde aux mêmes risques que pour les œufs et le poisson cru (voir ci-dessus). Malgré cela, certains vétérinaires préféreront la viande crue pour leurs valeurs nutritionnelles.

Il y a également débat au sujet du taux de graisse contenu dans la viande : en fait cela dépend des calories associées. La graisse est nourrissante en soi, mais les chats (comme les humains) ne doivent pas en consommer trop. Eh oui, les chats peuvent aussi connaître des problèmes d’obésité, et pas qu’aux Etats-Unis (comme pour nous). Un excès de graisse, bien que le chat puisse dépenser ces calories en trop, causera des problèmes de diarrhée. C’est pour cela qu’il vaut mieux éviter que votre chat termine les restes de gras de votre assiette.

Et les os dans tout ça ? les os ont un taux idéal de calcium et de phosphore pour la nutrition du chat. Mais ils comportent aussi un risque de suffocation, donc il vaut mieux malgré tout séparer la viande de l’os. Toutefois, les os du cou de poulet peuvent convenir si le chat y est habitué dès son plus jeune âge.

En conclusion : la règle la plus importante à respecter lorsque nous donnons quoi que ce soit à notre chat est la modération. Il n’y a que les câlins que vous pouvez donner de manière illimitée !!

 

3 réflexions au sujet de “Cinq aliments que les chats peuvent manger”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.